Chambre d'hôtes au coeur des saveurs/ savoirs à Bruxelles
Contact domb@skynet.be

V
ivez un séjour savoureux en plein centre-ville, chez des amoureux de la bonne chère*, des bières, des vins... et des petits déjeuners comme chez soi.

Vous y trouverez un excellent accueil, comme certains l'écrivent sur TripAdvisor
... (et merci de la reprise de la première place à Bruxelles, grâce à vous !)

 

Proposez ici un commentaire (si positif ;-)



Cette photo a été prise depuis le toit de la cathédrale lors de la visite guidée par Olivier qui nous a fait la plus belle découverte de notre bonne ville et de sa cathédrale vue différemment.

Pour charger la photo entière (prise au Sony a230) cliquer ici

Pour les flèches c'est ici et .




Adhérent de www.slowsurf.org 

Short Breaks In Europe - TravelSavvy travel guide to Europe
                                                   


hotel en bed and breakfast gids
Informations légales Mme Dominique Billy, BergStraat 27 1000 Brussel
Registre TVA n° BE0891 171 266 (régime simplifié, tva non récupérable).
Agrément selon décret du 14 janvier 1999 pour pouvoir utiliser l'appellation de chambre d'hôtes, attribuée par la Commission Tourisme de la Cocof sous le n° 1000/006; à ce jour 120 maisons d'hôtes ont cette autorisation à Bruxelles sur 195, ChezDominique était la 6ème.
Précision d'ordre fiscal : seul le service de petit-déjeuner est soumis à TVA à condition d'être déconnecté de la location meublée de la chambre, elle même taxée dans le précompte immobilier et les bénéfices de location meublée. Ainsi le petit déjeuner peut être retiré de la nuitée s'il n'est pas pris (valeur 2 euros par personne). Cette information est reconnue comme contractuelle.
Versements de solidarité : comme mentionné plus loin (solidarity), chaque nuit donne lieu à versement de 1€ à différents organismes de développement solidaire, Pour 2013 les plus forts versements ont été pour Plan qui a reçu 300 eu
ros et pour 2014 Handicap International et Plan.
Pour ceux qui veulent éviter les paradis fiscaux qui encouragent les trafics de tous ordres, en particulier les trafics d'armes, notez que la nouvelle centrale de réservation oudormir est hébergée aux Iles Jersey, et que les autres ne sont pas mieux, faites plutot confiance aux artisans qui contribuent naturellement à la collectivité.
Encore une petite photo depuis la Cathédrale ? :


(*) faire bonne chère s'entend aujourd'hui comme bien manger, mais vient du latin cara (visage, face) et ainsi "faire bonne ou mauvaise chère à quelqu'un" voulait dire jusqu'au 16ème siècle : faire bonne figure, faire bon accueil. Source Le Robert Historique, Alain Rey.